21.03.11

Seine im März... - Bruno Medou

Unser Media Editor Frankreich, Bruno Medou hat eine Session am Fluss Seine gemacht!
Bruno zieht es immer wieder an diesen wilden Fluss. Bei seiner ersten Session dieses Jahr konzentrierte er sich auf einen kleineres Seitengewässer. Bruno hat alle Tricks aus der Kiste geholt, um einen Fisch zu überlisten. Alles vergebens! Erst eine Rute im hindernisreichen Uferbereich brachte schließlich den Erfolg. Ein kleiner aber dankbarer Schuppi.
Wir gratulieren Dir lieber Bruno!

PS: Falls auch Ihr eine kurze Story habt und diese HIER veröffentlichen lassen möchtet, sendet einfach das Material (Euren Namen, Bilder 6-9 Stück im Querformat 775x518 pixel oder größer + kurzen Text mit Fakten) an unsere
Email Adresse: mms@korda-eu.com
Falls das Bildmaterial für eine kleine Story, wie diese hier ausreicht kommt es in den News Bereich, ansonsten besteht immer die Möglichkeit im MMS/Gallerie Bereich etwas zu veröffentlichen.

Wir freuen uns auf Euch!!!
Für unsere französischen Kunden hier der Originaltext:

Amoureux de l’hiver

Même en plein cœur de l'hiver j'ai du mal a céder a la tentation et me rendre sur des endroits remplis de carpes ou je suis d'en prendre au moins une quelques soit les conditions. Je suis trop amoureux de la nature, la tranquilité et les poissons sauvages et ne suis pas pret a prendre des carpes a tout prix. C'est ainsi que malgré des températures toujours négatives depuis des mois j'ai tout de même tenté ma chance sur cette darse de la Seine sauvage. Les poissons qui y nagent peuvent se compter sur les doigts de deux mains mais par contre leur authenticité leur beauté et leur charme sont incomparables. J'ai tout m'y en oeuvre sur trois jours pour prendre une de celles ci mais en vain. Ce n'est qu'en stalkant sur la Seine en plein courant que j'ai réussi a leurrer la seule petite carpe de mon séjour. Cette carpe a bien plus de valeur que n'importe quelle grasse miroir que j'aurais pu prendre sur une eau privé de ma région. Un peu d'asticot dans un pva Solidz déposé dans un contre courant m'aura permis de sauver la bredouille. Les arbres immergés a proximité n'ont pas faire plié mon wide gape x n'y ma solide Armakord. Le plaisir de prendre une carpe en hiver quelque soit son poids est une chose appréciable et pour le coup je m'en contenterais sans problème, puisque le calme m'a fait profité de ces si paisibles moments hivernaux.

Bruno Médou

News ArchiveNEWS ARCHIVE

ARCHIVE